Randonnées en montagnes, tout ce qu’il faut savoir

Qui n’a pas rêvé de partir en randonnée en montagne, découvrir la nature, se perdre dans l’immensité des paysages et admirer une vue imprenable depuis les hauteurs ? Les randonnées connotent souvent des personnes débrouillardes, qui s’adaptent à toutes les situations, car le concept inclut habituellement des campements improvisés en pleine nature. Cependant, les randonnées ne signifient pas tester les limites de cette résistance, mais bien de prendre plaisir aux activités. C’est pourquoi il est toujours indispensable de se préparer.

Avant de partir, visualisez le parcours

Une randonnée ne se traduit pas partir et essayer de se frayer un chemin dans le paysage. Il s’agit, au contraire de suivre un chemin imaginé et prévu d’avance. Dans ce cas, le temps de marche doit être analysé et les dénivelés sont anticipés davantage. Il est également indispensable de prévoir les points de halte pour les pauses et les campements. Ses précautions permettent aux randonneurs de mieux apprécier l’expérience notamment en évitant l’accumulation de fatigue, et surtout d’anticiper les imprévus : averses, changement de rythme, etc.

Révisez les matériels

Avant le départ, veillez à revoir la liste des matériels. Avoir l’équipement nécessaire permet de profiter de l’expérience et de faciliter la marche. Pour mieux faire la vérification, il est indispensable d’opter pour une catégorisation selon leur nature et leurs fonctions.

Les vêtements

Le choix des vêtements est important pour les randonnées. En effet, il dépend surtout de votre confort et de la prévision du temps. Alors, considérez également le climat, plus précisément les conditions météorologiques. Prenez garde, car même en milieu tropical, la température des hautes altitudes reste fraîche.

  • Le vêtement coupe-vent
  • Le vêtement imperméable
  • Un chapeau couvre-chef
  • Un pantalon léger
  • Des chaussures de trek

Le sac à dos

Impératif pour les randonneurs, le choix du sac à dos ne se fait jamais au hasard. Au contraire, il doit être adapté à vos besoins, notamment en termes de capacité, 30, 40 ou 50 L. Cependant, il ne doit pas être trop lourd ce qui pourrait poser problème en cours de route.

L’équipage nécessaire

Également appelé fond de sac, il doit comporter une gourde de 1.5 L, de lunettes de soleil, d’une lampe torche, d’un briquet, une serviette de toilette, un couteau pliant, une boussole, les bâtons de marche, etc. Le choix dépend de la durée, de la difficulté et de la nature des randonnées.

Pour quel type de randonnée opter ?

Les randonnées en montagnes se déclinent en de nombreuses pratiques selon la localité, la difficulté du parcours et les randonneurs.

Les randonnées d’altitude

Ce sont les randonnées de montagnes par excellence. Il s’agit de parcours planifiés, qui ont pour but de gravir les montagnes de hautes altitudes, parfois jusqu’à plus de 2 400 m d’altitude.

Ces parcours sont surtout prisés par les amateurs d’aventure qui souhaitent contempler les grands espaces et les vues imprenables depuis les hauteurs. Toutefois, en cas de besoins d’alpinisme, l’expérience dans le domaine est nécessaire.

La marche nordique

C’est une forme de randonnée qui se pratique surtout en groupe. Si les randonnées visent surtout à contempler la nature, cette forme inclut les bienfaits de l’exercice dans ses vertus. Il consiste en une marche avec de bâton qui permet de propulser le corps et avoir une foulée plus importante. Elle est bénéfique pour la santé avec plus de 80 % des muscles sollicités.

La marche d’endurance

Il s’agit d’une longue marche de plusieurs heures à une vitesse soutenue environ 6 km/h, sur une distance allant de 10 à 25 km par jour. Il s’adresse surtout aux marcheurs initiés et expérimentés, et est surtout pratiqué pour se surpasser physiquement.

Le trekking

Comme les randonnées d’altitudes, le trekking consiste également à des parcours dans les zones difficiles d’accès, montagnes, désert et jungle, pendant plusieurs jours avec des campings et des bivouacs prévus. Le trekking est destiné aux amateurs, mais requiert une condition physique particulière, plus exactement en endurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *